mercredi 16 avril 2014

Negura Bunget + Wyrms + Hentgarm @ Le Ferrailleur (Nantes) - 15 Avril 2014

Le black metal fut à l'honneur en ce mardi soir à Nantes. L'Eviscer'Asso nous gâte avec un jolie plateau : les roumains de Negura Bunget avec leur black folk atmosphérique, les orléanais de Wyrms et leur raw black metal et les locaux d'Hentgarm et leur black metal "groovy". 


Les hostilités commencent donc avec Hentgarm qui nous délivre un black d'une violence inouïe avec quelques passages plus mélodiques et des solos qui permettent de calmer un peu le jeu. C'est carré, c'est froid, limite glacial, pas de communication avec le publique. Black metal jusqu'au bout des ongles. chaque instruments est discernable, ce qui est très appréciable, malgré un son vraiment très fort, à la limite du supportable. Bref une bonne prestation pour ce mettre en condition. 

C'est au tour de Wyrms d'entrer sur scène et nous avons le droit à une autre branche du black metal, plus radicale encore que les précédents. Tout est fait pour écraser le public sous un bulldozer de décibels (oui oui le son est toujours très très fort), et on distingue un peu moins bien chaque instrument mais le tout est audible. Très peu de communication, quelques merci sur certains morceaux. On prend quand même une sacré claque encore. Petit point noir, les samples un peu zarbis en intro de certains morceaux. 

Negura Bunget investit la scène avec ses instruments tribaux vraiment amusant. Et nous aurons le droit à un sacré rituel se soir. Leur musique est vraiment prenante, sacré découverte. Les morceaux s’enchaînent et passent de moments de calme envoûtant à des moments vraiment black.  Les musiciens semblent apprécier le concert et partage avec le public acquis à leur rituel païen. Chaque instrument est parfaitement sonorisé, surtout les instruments atypiques comme la flûte de pan et leur mur-percussions. Nous aurons le droit à deux rappels, bien après l'heure de fin prévues, signe que le groupe aime le public qui en redemande. 

Une excellente soirée malgré un son trop fort sur les deux premiers groupes. Et mention spéciale au chevelu qui faisait des triangles avec ses mains, à fond dans le show. 

J’achète des vinyles au stand et retour maison en laissant mes oreilles au Ferrailleur et à l'Eviscer'Asso.